Développement comparé Lightroom 3 et 4

Le module Développement de Lightroom 4 a subi de profonds changements par rapport à la version précédente. C’est un peu déroutant au début, car les habitudes que nous avions acquises avec les versions précédentes doivent être révisées. Pour bien saisir les changements, nous avons refait avec la version 4 de Lightroom une photo qui avait été développée avec la version 3.

Première surprise: si on passe du processus de développement de Lightroom 3 (nommé 2010) à celui de Lightroom 4 (nommé 2012), nous constatons que l’apparence de la photo change. Ça nous oblige à faire des ajustement. Heureusement, ça vaut la peine, car les contrôles de Lightroom 4 sont beaucoup plus performants. Cependant, comme les résultats peuvent varier de photo en photo, il vaut mieux procéder à la pièce plutôt que de convertir toutes nos photos au nouveau processus de développement.

Nous constatons ensuite que les curseurs Blancs et Noirs sont beaucoup plus clairs: ils permettent de positionner les deux extrémités de l’histogramme en ajustant le point noir et le point blanc, comme il se doit. De même, les curseurs Tons foncés et Tons clairs vont chercher beaucoup plus de détails que les curseurs Lumière d’appoint et Récupération de Lightroom 3. Le curseur Exposition, qui remplace l’ancien curseur Luminosité, fonctionne à peu près comme ce dernier lorsque le point noir et le point blanc ont été ajustés.

Le curseur Clarté a un effet plus prononcé que celui de la version 3. Il est possible de le pousser beaucoup plus loin sans créer de halo et la photo prend beaucoup de profondeur.

On observe également une différence au niveau de la température couleur: lorsque je clique la pipette dans les nuages, j’obtiens une température différente, mais je crois que les couleurs sont plus justes avec Lightroom 4.

Voici une vidéo en format HD de nos essais comparatifs:

Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.