Comment bien utiliser un objectif fish-eye

Le problème

Souvent, les photos prises avec un objectif grand-angulaire manquent d’intérêt. Dans le cas des objectifs fish-eye, une fois passé l’effet de déformation, on n’y voit que de petits objets lointains qui ne suscitent guère l’intérêt.

Photo typique sans organisation

C’est qu’un objectif grand-angulaire voit large, par définition. Il s’ensuit naturellement que la photo qu’il produit contient beaucoup trop de choses et que l’oeil cherche en vain un point de repère ou une organisation. Pour qu’une photo soit intéressante, elle doit être organisée. L’oeil doit avoir un chemin à parcourir. Plus celui-ci est long et évident, plus la photo nous plaît. Cet article indique quelques façons d’organiser une photo prise avec les objectifs grand angulaire et fish-eye.

Un avant-plan très présent

La caractéristique principale des objectifs grand-angulaires, incluant le fish-eye, c’est d’exagérer les perspectives. Un objet très proche deviendra énorme alors que les objets même un peu éloignés seront très petits.

Un objet très près devient le point fort

Un objet très près devient le point fort


Il est alors possible d’organiser la photo en incluant un objet très près de l’objectif. Celui-ci deviendra automatiquement le point fort de la photo. En plaçant celui-ci à la règle des tiers ou au nombre d’or, nous obtenons une photo très intéressante. Il faut que l’objet qui deviendra le point fort soit placé très près, souvent à quelques centimètres de l’objectif. Au début, il faut travailler très fort pour trouver le bon point de vue. Sophie Lafontaine, l’auteure de la photo ci-contre, a passé une bonne heure dans ce cimetière avant de réussir cette superbe image, lors d’un atelier-safari sur le Canal du Midi.

Multiplier les plans

L’artiste néerlandais M. C. Escher a créé plusieurs gravures, dont la Maison aux escaliers, dans lesquelles apparaissent plusieurs plans d’une même scène. En fait, c’est exactement ce qui fait un objectif fish-eye, qui procure une vue à 180°.

Trois paliers simultanément

Trois paliers simultanément


L’objectif fish-eye est, dans les escaliers, comme un poisson dans l’eau. Si on est placé au bon endroit pour prendre la photo, cet objectif permet de voir trois paliers simultanément: celui où on se trouve, celui au-dessus et celui au-dessous. L’oeil fait alors un chemin maximal, en suivant les marches vers le haut ou vers le bas, ou même en parcourant l’ensemble de l’escalier sur trois paliers. La photo ci-contre de Sophie Lafontaine, qui applique ce principe, a obtenu la première place dans l’exposition Vacances photo 2012.

En fuite vers le nombre d’or

Les photos en contre-plongée prises avec un objectif grand-angulaire voient leurs perspectives amplifiées. Nous pouvons utiliser cet effet avec les photos d’édifices prises au grand-angulaire. Si nous avons utilisé un fish-eye, nous pouvons la transformer en photo grand-angulaire en appliquant la correction d’objectif dans Lightroom. Il est cependant difficile de prévoir le cadrage de la photo résultante.

Fuite vers le nombre d'or

Fuite vers le nombre d'or


Dans la photo ci-contre, prise par Jocelyne Nadon avec un grand-angulaire 10 mm lors d’un atelier Vacances photo, la base de l’édifice de gauche est très près, ce qui l’agrandit. Le sommet de l’édifice, plus loin, semble beaucoup plus petit que nature. L’effet du point de fuite est amplifié. Si on prolonge le point de fuite des trois édifices, on arrive au nombre d’or à l’intérieur de la photo. Ce point est similaire à la règle des tiers, mais légèrement plus près du centre. Ceci couplé à une belle lumière et à un ciel magnifique, produit une superbe image.

L’influence du boîtier

Les appareils photo au format APS-C ont un impact négatif sur les objectifs grand-angulaires. Une focale de 10 mm devient 15 mm. Il faut donc prévoir une focale plus courte si on possède ce type d’appareil.

Mise à jour

Au cours des deux dernières années, nous avons poussé plus loin nos recherches sur les objectifs grand-angulaire et fish-eye. Nous offrons maintenant un atelier sur ce sujet.

Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.