Photo de nuit

Maîtriser la lumière faible

La photo de nuit est un défi à la fois sur le plan technique et sur le plan de la composition. Certains aspects du maniement de l’appareil-photo, comme la lecture du posemètre et la mise au point, qui fonctionnent bien durant la journée causent des difficultés particulières en faible lumière. Ensuite, il n’est pas nécessairement facile de composer une photo de nuit. Cet atelier aborde ces deux aspects.

Types de lumière

Lumière naturelle

Lumière naturelle

Le meilleur moment pour faire de la photo de nuit est juste après le coucher du soleil, au moment où le ciel est encore clair. Durant cette période, l’éclairage est composé d’un mélange de lumière naturelle et de lumière artificielle. Les contrastes seront atténués car le ciel éclairera les endroits qui autrement auraient été trop sombres.

Stabilité de prise de vue

Trois types de lumière

Trois types de lumière

La photo en faible lumière commande une exposition plus longue, généralement plusieurs secondes, parfois plusieurs minutes. Il est alors nécessaire de stabiliser l’appareil-photo pour éviter le bougé. Le trépied est le meilleur choix, mais celui-ci doit être léger et stable, sinon on risque fort de ne pas l’avoir apporté. Heureusement, il existe maintenant des trépieds en fibre de carbone, très légers, à un prix abordable. Nous recommandons une tête à rotule, qui a l’avantage d’être facile à manier et peu encombrante.

Lumière artificielle

Lumière artificielle

À défaut de trépied, un objectif avec stabilisation permet de prendre des photos avec une vitesse plus lente. Couplé à un ISO élevé, il est possible de prendre des photos si l’éclairage ambiant est relativement éclairé. Dans les autres cas, il existe différentes techniques de stabilisation que nous démontrerons lors de l’atelier.

Cependant, même le meilleur trépied n’arrêtera pas le sujet de bouger. Nous en profiterons alors pour faire des photos créatives en utilisant le mouvement à notre avantage.

Défis techniques

La mesure de la lumière pose un problème particulier. Comment savoir si la lecture du posemètre donne de bons résultats? Nous vous montrerons une collection d’histogrammes de photo de nuit afin de nous aider à les interpréter. Avec cette technique, la photo de nuit devient aussi simple que la photo de jour.

Souvent, en photo de nuit, l’appareil refuse de faire la mise au point. Nous reverrons le fonctionnement des collimateurs réussir la mise au point quelle que soit la lumière ambiante. Pour ceux qui disposent de la fonction live view, il est possible d’agrandir l’image afin de faire une mise au point précise.

Le pare-soleil est encore plus utile la nuit que le jour. En effet, chaque lampadaire est un petit soleil qui peut créer des reflets dans notre objectif. Il faut donc l’utiliser, de nuit comme de jour.

La température couleur

L’éclairage de nuit est souvent composé de plusieurs sources de lumière avec des températures couleur différentes. Il s’ensuit que différentes parties de l’image sont de couleur différente. Nous pouvons corriger l’image en post-traitement ou composer notre photo en profitant des différentes couleurs.

Composition en photo de nuit

Les règles de composition sont les mêmes la nuit que le jour. Nous verrons différents exemples démontrant comment faire de belles photos. Cet aspect sera constamment abordé durant la session pratique afin de vous aider à bien appliquer les règles de composition dans ces circonstances.

Buts de l’atelier

Prendre le contrôle de l’appareil-photo dans des conditions de faible lumière. Comprendre la lumière et les contrastes avec un mélange de lumière naturelle et artificielle. Revoir les règles de composition dans le contexte de photo de nuit.

Matériel photo conseillé

Un appareil-photo permettant de faire de longues expositions est essentiel. Ce peut être un appareil reflex numérique ou un appareil sans miroir. Un trépied est également nécessaire.

N’importe quel objectif peut être utilisé pour cet atelier, mais choix de distances focales plus étendu vous donnera davantage de possibilités pour la composition. Les photos ci-contre ont été prises avec des objectif variant entre 17 et 140 mm.

Cours préalables suggérés

Cet atelier présume que vous avez une connaissance de base de l’histogramme et des règles de composition. Ces notions sont enseignées dans les ateliers Maîtrise de la lumière 1 et L’art de la composition.

Calendrier des ateliers

Cliquez sur l’image ci-dessous pour connaître les dates des ateliers et pour vous inscrire.

Calendrier des cours