Choix d’un écran pour la photo

Je cherchais un écran pour le traitement de mes photos avec Lightroom et Photoshop. J’utilise depuis 2002 un écran Apple Studio 17″ d’une résolution de 1280 x 1024 qui est aujourd’hui dépassé, même s’il fonctionne encore très bien.

Comme l’écran de mon ordinateur portable, un MacBook Pro 17″, a une résolution de 1920 x 1200 pixels, il est souhaitable que mon second écran ait une résolution égale ou supérieure. La qualité des couleurs doit me permettre d’avoir un aperçu fidèle pour l’impression avec mon imprimante Epson R2880.

Les candidats:

  • NEC PA271W
  • Apple LED Cinema Display
  • Eizo SX2762W

J’élimine tout de suite l’écran Eizo à cause de son prix prohibitif. Même le modèle CG243W, qui a la même résolution que mon ordinateur portable, coûte le double des autres écrans.

Les 2 écrans qui restent ont une résolution de 2560 x 1440 pixels avec un rapport 16:9. C’est parfait pour Lightroom car avec une photo au rapport 3:2, il reste tout juste l’espace nécessaires pour les volets latéraux.

Les 2 écrans utilisent une dalle IPS (in-plane switching), qui permet un grand angle de visionnement sans changement de couleur.

Les prix sont comparables: 1050$ pour l’écran d’Apple contre 1250$ pour l’écran NEC.

L’écran Apple utilise un rétro-éclairage DÉL (diodes électro-luminescentes) qui atteint sa pleine intensité dès l’allumage et qui ne faiblit pas avec les années. L’écran NEC, par contre, utilise un rétro-éclairage composés de tubes fluorescents qui nécessite un temps de réchauffement et faiblit avec les années.

Il a été assez facile de trouver sur Internet des critiques de l’écran NEC. Toutes ces critiques sont excellentes quand au rendu des couleurs. Par contre, je n’ai pas trouvé de critiques de l’écran d’Apple avec suffisamment de détails techniques pour déterminer si le rendu des couleurs était convenable pour la photo.

Avantages de l’écran NEC:

  • Écran mat
  • Excellente fidélité des couleurs selon les critiques sur Internet
  • Flexibilité d’ajustement

Avantages de l’écran Apple:

  • Rétro-éclairage DÉL
  • Complète intégration avec mon ordinateur portable
  • Design léché

Mais ce qui importe avant tout, c’est de savoir si la fidélité des couleurs est excellente. Je n’ai trouvé aucun magasin à Montréal qui avait l’écran NEC en stock. Par contre, Apple a une politique de retour sans frais à l’intérieur d’un délai de 14 jours. J’ai donc acheté l’écran d’Apple que j’ai pu tester à mon atelier avec Lightroom et avec Photoshop après l’avoir étalonné avec ma sonde Eye-One Display 2.

Les quatre dimensions d'Escher

Les quatre dimensions d'Escher

J’utilise pour tester les imprimantes une photo prise à Carcassonne qui leur donne beaucoup de fil à retordre à cause de ses couleurs difficiles à reproduire. Elle était forcément différente à l’écran, mais les couleurs étaient semblables à celles de mon ancien écran. J’ai utilisé la fonction «couleurs d’épreuve» de Photoshop pour comparer son apparence à l’écran en utilisant le profil couleur du papier et là, les couleurs étaient identiques.

Les autres photos que j’ai comparées étaient virtuellement identiques à l’écran par rapport à leur version imprimée.

C’est difficile d’aller plus loin sans avoir un écran NEC à ma disposition. Un revendeur de Laval était prêt à commander une unité de démonstration, mais j’avais des scrupules à lui demander de le faire sachant qu’il aurait été probable que je garde l’écran d’Apple.

Les différents tests que j’ai fait m’ont cependant convaincu que le rendu des couleurs de l’écran d’Apple était tout à fait satisfaisant. J’ai donc accordé sa permanence à cet écran.

Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.