Blogue

13

Mar

Le mariage improbable

0 |
Michel Proulx

Michel Proulx

Photographie tous azimuts a 12 ans, c’est l’adolescence!

Non, pas de crise ni de sautes d’humeur en vue, mais plutôt l’atteinte de la maturité et une poussée de croissance extraordinaire pour cette école de photo amateur que pilote avec succès Serge Froment.

Des centaines de photographes amateurs ont déjà suivi des formations avec Photographie tous azimuts au fil des ans. Les compétences et le dynamisme de Serge sont appréciés dans toutes les sphères de la photo à Montréal et au Québec.

Mais, il arrive un temps où un entrepreneur passionné ne se satisfait plus du statu quo. Et ce, surtout quand le destin amène sur son chemin un autre grand joueur de l’enseignement de la photo au Québec, Michel Proulx.

Même âge, même expérience, même passion mais deux approches et deux personnalités complémentaires. C’est le Yin et le Yang, le cerveau droit et gauche, et, pour utiliser un langage photo, le blanc et le noir. Un merveilleux contraste qui donne des merveilles en photo comme en affaires.

Michel Proulx se joint à l’équipe de Photographie tous azimuts pour y apporter son expérience de 35 ans en direction pédagogique et en enseignement au Collège Marsan. Il l’enrichit aussi de ses 10 ans de création et d’animation de conférences et d’ateliers variés. Il arrive avec, dans son sac photo, un désir de la partager et d’aider les amateurs.

En 2018, Photographie tous azimuts grandit et va plus que doubler son offre de conférences et d’ateliers.

Ce mariage entre deux profs de photo d’expérience va, comme le font les grands vins, démontrer que les accords improbables donnent souvent des unions heureuses.

Vous verrez apparaître sur le marché, via le site de Photographie tous azimuts, de nouvelles formations qui compléteront celles que vous connaissez déjà et de nouveaux enseignants-photographes qui vous contamineront avec leur passion de la photo et de la créativité.

Vous sont offertes, dès maintenant, les expériences créatives que vous attendiez et qui combleront votre besoin de vous exprimer en images. Vous verrez apparaître des ateliers comme « La photo contemplative » dont Michel est un des seuls animateurs francophones au Canada et « La photo thérapeutique », très populaire dans l’ouest américain et canadien mais nouvelle au Québec. Plusieurs ateliers dont l’objectif vise à développer votre créativité et à connecter avec vos émotions.

Bref la crise d’adolescence de Photographie tous azimuts sera intense, stimulante et surtout profitable à tous les clients de cette petite école de photo qui entend jouer dans la cour des grands.

Chers photographes, profitez de ces occasions qui vous sont offertes pour aller encore plus loin dans votre loisir préféré, dans votre créativité et dans l’appréciation de notre monde en images.

Serge et moi ainsi que toute l’équipe d’enseignants de Photographie tous azimuts vous accompagnerons tout au long de cette nouvelle année pour vous faire croître dans chacun des grands champs d’évolution de tout photographe: la technique, la structure des images et la créativité.

À bientôt, on se retrouve dans votre viseur et dans vos émotions.