Pandémie oblige, le repérage de l’atelier Vacances photo 2021 s’est échelonné sur un an et demi. Le programme est plus que complet, avec une destination supplémentaire, plusieurs mois avant de début de l’atelier. Une première!

En octobre 2019, nous avons passé 3 heures à cuire dans la fabuleuse et photogénique salle des fournaises de l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus pour y faire du beau avec du laid. Heureusement qu’elles seront éteintes cet été!

En janvier 2020, nous avons passé plusieurs heures à geler autour des immeubles de l’Université de Montréal à l’heure dorée et à l’heure bleue. Nous projetions d’aller nous réchauffer à l’intérieur, mais une alerte incendie a fait sortir tout le monde.

En mars, quelques jours avant le confinement que nous n’avions pas vu venir nous non plus, c’était le tour du Jardin Botanique avec nos bagues-allonges pour faire des gros plans de plantes. Le résultat était tellement bon que nous avons décidé sur-le-champ d’ajouter cette destination. Nous l’avions longtemps gardée en réserve faute d’avoir trouvé le piquant qui la rend unique.

En janvier 2021, nous avons exploré l’échangeur Turcot, nouvellement ouvert, sur toutes ses coutures afin d’y dénicher les meilleurs points de vue. Nous en avons trouvé trois.

En février nous avons finalement complété notre programme en allant faire de superbes photos à partir du toit de l’ancien édifice de la compagnie d’assurances La Sauvegarde dans le Vieux-Montréal.

Mais ce n’est pas parce que le programme est complet que nous arrêtons le repérage! Après avoir photographié le Pont Champlain de différents points de vue au cours des derniers mois, nous en avons trouvé un qui éclipse tous les autres. Nous y sommes allés de jour comme de nuit pour y rapporter de superbes images… et nous l’avons ajouté au programme! Nos étudiants auront l’embarras du choix.

Les photos du repérage

  • Pont Champlain
  • Édifice La Sauvegarde
  • Échangeur Turcot
  • Jardin Botanique
  • Université de Montréal
  • Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus